Politique

L’opposition ivoirienne veut des élections avant mai 2009

Le Rassemblement des Houphouëtistes pour la Paix et la Démocratie (RHDP) a exigé jeudi, que le premier tour de la présidentielle se tienne avant mai 2009, a appris APA auprès du mouvement d’opposition, à l’issue d’une réunion à Abidjan.

Par
Mis à jour le 19 décembre 2008 à 13:55

Le communiqué qui a sanctionné la rencontre a appelé « à la tenue impérative â¨d’élections démocratiques pour doter le pays d’institutions crédibles et â¨légitimes », exigeant à cet égard que « le premier tour de l’élection présidentielle ait â¨lieu au plus tard le dernier dimanche du mois d’avril 2009 ».

L’analyse de la situation socio politique du pays et du processus électoral en cours à travers l’identification, a amené l’opposition a la conclusion que cette phase devrait prendre fin « à la mi-février 2009 au plus tard ».

Le RHDP a invité le Conseil de Sécurité des Nations Unies à être « un plus regardant » sur ce processus, pour éviter les blocages. L’opposition va plus loin en demandant au Conseil de Sécurité d’adopter et appliquer de « nouvelles sanctions contre tous ceux qui bloquent le processus de sortie de crise ».