Politique

John Kufuor présente ses excuses aux Ghanéens

©

Le président ghanéen, John Agyekum Kufuor a présenté samedi ses dernières excuses aux Ghanéens pour tout le mal qu’il a pu faire durant son règne de huit ans à la tète du pays.

« En tant qu’être humain, je ne suis pas parfait et j’ai pu piétiner certaine personnes et pour cela je leur demande de me pardonner », a déclaré le président Kufuor lors d’une cérémonie de grâce pour les élections pacifiques du 7 décembre organisée par les Women Aglow à Accra.

Il a indiqué que ce n’est pas facile de diriger prés de 20 millions de personnes et qu’il n’a pas pu prêter attention à toutes les couches de la société ghanéenne.

Selon le président Kufuor, son règne de président a placé le Ghana sur la scène internationale avant d’inviter la Commission électorale à organiser le deuxième tour du 28 décembre de façon libre et équitable.

La président des Women Aglow, Madame Gifty Afenyi-Dadzie, a rendu grâce à Dieu pour avoir permis aux Ghanéens d’organiser une élection pacifique et s’est dit optimiste de voir la même paix prévaloir après le scrutin.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte