Économie

Finance, mines, agrobusiness… Ces dirigeantes qui ont réussi à briser le plafond de verre

De Dakar à Lagos en passant par Johannesburg, Jeune Afrique a demandé à trois dirigeantes africaines d’entreprises ce qui leur a permis de gravir les échelons.

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 11 août 2023 à 16:37

D’après Sandra Sancier-Sultan, senior partners chez McKinsey et autrice de l’étude « Women Matter », « Les femmes sont tout aussi ambitieuses que les hommes. Seulement, elles sont beaucoup moins confiantes. » © Zelma Brezinska/adobe stock

Qu’est-ce qui permet aux femmes de s’imposer dans le monde du travail ? Comment devenir incontournable dans ce monde aux codes masculins ? Qu’est-ce qui construit la légitimité d’une femme dirigeante ? Ces questions, de nombreuses femmes se les posent au quotidien. Pour comprendre ce qui permet de briser le plafond de verre, Jeune Afrique est allé à la rencontre de directrices afin de recueillir leurs témoignages et leurs conseils.

Un monde d’hommes

Un point commun d’abord. Une ambition sans faille est à la source du succès de ces femmes africaines devenues dirigeantes. « Il faut se rappeler d’une chose. Les femmes sont tout aussi ambitieuses que les hommes. Seulement, elles sont beaucoup moins confiantes. Quand on demande à une femme cadre si elle parviendra un jour à briguer un poste de direction, seules 58 % d’entre elles répondent positivement contre 76 % d’hommes », rappelle Sandra