Sport

Le gardien nigérien Daouda Kassali signe pour 3 ans avec le Rapid Bucarest

©

Le portier nigérien Daouda Kassali (26 ans), rejoint le club roumain Rapid Bucarest (D1), avec lequel il vient de signer un contrat pour trois saisons, a appris APA de sources proches de la Fédération nigérienne de football (FENIFOOT), à Niamey.

Aucune information n’était encore disponible sur le montant de ce contrat de Kassali, également sociétaire depuis 2007 du club camerounais de Coton sport de Garoua, avec lequel il a été finaliste malheureux de la Ligue des Champions d’Afrique en novembre dernier face à Al Ahly d’Égypte.

Avec son compatriote Maazou Ouwo transféré en début d’année du club belge de Lokeren au CSKA de Moscou, le jeune gardien s’inscrit sur la liste des rares footballeurs nigériens évoluant dans le championnat européen de première division.

« C’est un garçon très ambitieux. Il est très bon et surtout assez studieux, car il croit en ce qu’il fait » a indiqué à APA, Ibrahim Adou, journaliste sportif nigérien, qui a connu Kassali en ses débuts de carrière.

En janvier dernier, il a reçu le trophée de meilleur joueur 2008 du Niger, en même temps que ses coéquipiers Kamilou Daouda et Karim Konaté, tous sociétaires de Coton sport de Garoua.

Auparavant, l’international nigérien a été sacré meilleur joueur à l’issue de la 48ème finale de la coupe du Cameroun de football, avec 31 points devançant l’attaquant Kamilou Daouda qui a obtenu 27 points et le gardien des Astres, le camerounais Lukong Bongaman, qui se contente de 23 points.

Né le 19 août 1983 à Niamey, Kassali (1,90 m pour 82 kg) est aussi le gardien de buts de l’équipe nationale depuis août 2002. Il a commencé sa carrière au sein de l’Olympic football club (OFC) de la capitale nigérienne.

Kassali a été rapidement repéré pour ses prédispositions de stoppeur de balles dans les filets, talents qui lui valent, en 1996, d’être sélectionné dans l’équipe espoir du Mena national.

D’abord second gardien, puis portier titulaire, il a connu un palmarès assez fourni qui s’étoffe véritablement à partir de 1998 lorsqu’il est surclassé prématurément en senior et, la même année, consacré avec son club champion national du Niger puis vice champion en 1999.

En 2001, il s’est engagé au Sahel Sporting Club (SSC) avec lequel il remporte plusieurs trophées nationaux.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte