Finance

L’Union européenne apporte une subvention de 3,3 milliards FCFA à la CEEAC

L’Union européenne a signé à Libreville un contrat de subvention d’un montant de 3,3 Milliards de FCFA avec la Communauté économique des Etats d’Afrique centrale (CEEAC), pour renforcer le financement de la mission de paix du Conseil de paix et sécurité de la CEEAC en République centrafricaine (RCA).

A la cérémonie de signature, L’Union européenne a été représentée par le chef de la délégation de la Commission européenne à Libreville, en charge des relations avec la CEEAC, Thierry Mathisse.

Et la Communauté économique des Etats d’Afrique centrale a été représentée par son secrétaire général, Louis Sylvain Ngoma.

Cette subvention accordée par l’Union européenne à la CEEAC permettra d’appuyer le financement de la mission de paix du Conseil de paix et sécurité de la CEEAC (le COPAX) en République centrafricaine.

" La Commission européenne prévoit de continuer à appuyer le développement de la CEEAC dans le domaine de la paix et de la sécurité ", a déclaré Thierry Mathisse à cette occasion.

La crise centrafricaine s’est déclenchée depuis 1996. Dès lors, un comité de crise a été mis en place sous la médiation du présidant gabonais Omar Bongo Ondimba.

En juin 2007, un accord global de paix avait été conclu à Libreville entre les mouvements rebelles et le régime de Bangui en présence de Bongo Ondimba.

Actuellement, un contingent de quelque 500 militaires venant des quatre Etats membres de la CEEAC (Gabon, Tchad, Congo et Cameroun) est présent en RCA pour sécuriser le territoire de la République centrafricaine, particulièrement Bangui et les zones provinciales de Bozoum, Kaga-bandoro et Paoua pour une meilleure protection des populations civiles.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte