Société

Une attaque contre trois navires et un enlèvement de deux Russes

Par
Mis à jour le 21 décembre 2008 à 11:47

Des hommes armés ont attaqué trois navires de services pétroliers et enlevé deux Russes, dans deux incidents séparés survenus pendant le week-end dans l’Etat nigérian d’Aka Ibom, a rapporté le journal local Vanguard.

Deux navires respectivement baptisés Falcon Crest et Falcon Wings, ont été attaqués vendredi au large de la côte de l’Etat d’Akwa Ibom, à proximité des installations pétrolières gérées par la compagnie canadienne Addax Petroleum.

Un capitaine philippin de l’un de ces vaisseaux aurait été tué dans l’attaque, a révélé un responsable chargé de la sécurité locale. Les hommes armés ont fui la scène et aucun groupe n’a revendiqué la responsabilité de l’incident. Pour l’instant, ni la compagnie Addax ni la police n’ont fait de commentaire sur l’attaque.

Par ailleurs, un navire de la compagnie pétrolière nigériane, Monipulo, a été attaqué samedi matin par des pirates, près des champs pétrolifères en mer Abana. L’Etat d’Akwa Ibom, qui partage la frontière avec le Cameroun, a vu ces derniers mois une augmentation de pirateries et d’enlèvements.

Les hommes armés ont également attaqué un complexe d’habitation et enlevé deux Russes travaillant pour une compagnie d’aluminium basée à Ikot Abasi, une ville portuaire du même Etat, selon le journal. Les deux Russes sont employés de la société ALSCON, qui possède l’unique haut-fourneau d’aluminium du Nigeria et qui fait partie de la compagnie russe UC Rusal, numéro un mondial de l’aluminium. La compagnie russe a déjà confirmé cet enlèvement.