Politique

Un responsable égyptien rencontre une délégation du Hamas à propos du cessez-le-feu à Gaza

Par
Mis à jour le 7 janvier 2009 à 04:12

Le dirigeant de l’Intelligence égyptienne Omar Suleiman s’est entretenu avec une délégation du mouvement islamiste palestinien du Hamas pour discuter des moyens de stopper l’offensive israélienne dans l’enclave palestinienne.

M. Suleiman a débattu avec la délégation des efforts de l’Egypte et des contacts avec toutes les parties concernées visant à mettre fin à l’invasion israélienne et a discuté des moyens de résoudre l’actuelle crise dans la bande de Gaza, selon l’agence de presse égyptienne MENA.

La délégation du Hamas a également fait savoir à Suleiman son point de vue quant à la crise à Gaza, a ajouté MENA.

La délégation du Hamas, qui comprend les membres seniors du Hamas Emad al-Alami et Mohamed Nasr, est arrivée lundi en Egypte pour discuter avec des responsables égyptiens de la situation dans le territoire palestinien.

C’est la première délégation envoyée par le Hamas en Egypte pour des entretiens concernant le cessez-le-feu à Gaza depuis le début de l’offensive militaire, lancée fin décembre par Israël dans l’enclave palestinienne. Un peu plus tôt dans la journée, le ministre égyptien des Affaires étrangères, Ahmed Abul Gheit, a indiqué que les entretiens entre des responsables égyptiens et la délégation du Hamas se concentraient sur les moyens d’établir un cessez-le-feu à Gaza.

L’opération militaire israélienne, destinée à répondre aux attaques à la roquette du Hamas contre Israël, a fait plus de 600 morts côté palestinien et plus de 2 700 autres blessés durant les 11 jours de frappes israéliennes.

Un cessez-le-feu de six mois à Gaza conclu grâce à la médiation de l’Egypte entre Israël et le Hamas, groupe palestinien au pouvoir, a expiré le 19 décembre 2008.