Économie

Guinée, Liberia, Guinée Bissau… Axian, candidat à la reprise de trois filiales de MTN

Les discussions autour d’une éventuelle cession des actifs de MTN en Guinée, Guinée-Bissau et au Liberia vont bon train.

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 12 mai 2023 à 00:05

Hassanein Hiridjee, CEO d’Axian, à Paris, en novembre 2021. © Bruno Levy pour Jeune Afrique

Une sortie partielle d’Afrique de l’Ouest se précise pour MTN. À l’occasion de l’annonce de ses résultats pour le premier trimestre de 2023, le groupe sud-africain a affirmé étudier une offre du conglomérat malgache Axian pour l’acquisition de ses filiales en Guinée, en Guinée-Bissau et au Liberia.

À Lire Télécoms : comment lire le recentrage de MTN en Afrique

« L’accord n’a pas été finalisé et il n’y a aucune garantie que la transaction ait lieu », tempère néanmoins l’agence de presse américaine Bloomberg. Contacté par Jeune Afrique, le patron du groupe malgache, Hassanein Hiridjee, n’a pas souhaité faire de commentaire « au-delà de ce qui est écrit [par MTN] ». Deux experts du secteur, bien au fait des mouvements de fusion et acquisition, affirment pour leur part n’avoir aucune information sur ces négociations qui semblent respecter une rigoureuse confidentialité.

Retrait du Moyen-Orient

MTN, qui opère dans 18 pays – dont 17 en Afrique – a entamé