Économie

Amara Benyounès : « L’Algérie est engagée dans le combat contre la bureaucratie »

| Par

Le ministre algérien du Développement industriel et de la Promotion de l’investissement, Amara Benyounès, était cette semaine à Paris pour la première réunion du Comité mixte économique franco-algérien (Comefa). Il en a profité pour répondre aux questions de « Jeune Afrique », face caméra.

En poste depuis moins de trois mois, suite au remaniement ministériel opéré en Algérie début septembre, le ministre algérien du Développement industriel et de la Promotion de l’investissement, Amara Benyounès, a de nombreux dossiers à gérer. Au premier rang desquels la préemption du terrain appartenant à Michelin-Algérie, mais aussi, plus généralement, la ré-industrialisation du pays, l’amélioration du climat des affaires, la dynamisation des investissements et bien d’autres…

En déplacement à Paris, Amara Benyounès a co-présidé, le 28 novembre, la première réunion du Comité mixte économique franco-algérien (Comefa), en compagnie de Moustapha Benbada, ministre algérien du Commerce, et des ministres français Nicole Bricq (Commerce extérieur) et Arnaud Montebourg, (Redressement productif). Objectif : examiner la coopération économique et commerciale entre les deux pays pour préparer la tenue du comité intergouvernemental avec les Premiers ministres algériens et français, le 16 décembre à Alger.

Âgé de 55 ans, l’ancien ministre de l’Environnement, de l’Aménagement du territoire et de la Ville est également secrétaire général du Mouvement populaire algérien (MPA), devenu troisième force politique du pays suite aux élections locales de décembre 2012. Pour Jeune Afrique, il revient sur les dossiers chauds du moment.

>> Voir l’interview vidéo d’Amara Benyounès :

 

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte