Dossier

Cet article est issu du dossier «Spécial Madagascar: les vidéos, les dépêches»

Voir tout le sommaire
Politique

Le chef de l’opposition demande la police de prendre leur dispositions

Le chef de l’opposition Andry Rajoelina demande à la police de prendre leurs dispositions face à la rafale que les gardes de la présidence ont fait contre ses supporteurs à Antananarivo.

La situation est toujours tendue avec l’avance de l’opposition à la présidence pour prendre le pouvoir du président malgache Marc Ravalomanana, après avoir prononcé son gouvernement de transition samedi à midi.

Les secours, pompiers et ambulances convergent vers le lieu où une émeute continue actuellement devant la présidence.

Les voitures de la police ont été détruites par la foule, qui continue à avancer.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte