Dossier

Cet article est issu du dossier «Spécial Madagascar: les vidéos, les dépêches»

Voir tout le sommaire
Politique

Poursuite d’émeutes à Madagascar, 30 morts

Au moins 30 personnes ont été abattues par des mercenaires étrangers dans la garde du bureau présidentiel de Madagascar alors que des émeutes continuent devant la présidence.

Au moins 30 personnes, dont un journaliste malgache de la station privée Radio Télévision Analamanga (RTA) et un journaliste de la Radio France Internationale (RFI), sont abattues à Madagascar dans des émeutes, selon une source bien informée.

Selon cette source, les forces anti-émeute, à l’encontre des manifestants à l’extérieure du bureau présidentiel ont reculé face à l’avance des partisans du maire déchu d’Antananarivo, alors que les leaders d’opposition ont négocié avec les officiers de la présidence.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte