Politique
Spécial Guinée Bissau: Le président Vieira assassiné

Cet article est issu du dossier

Spécial Guinée Bissau: Le président Vieira assassiné

Voir tout le sommaire
Politique

Le Maroc condamne l’assassinat du président bissau-guinéen

Par
Mis à jour le 3 mars 2009 à 20:18

Le Maroc a fermement condamné l’assassinat du président bissau-guinéen M. Joao Bernardo Vieira et réitéré son rejet total de tout recours à la force ou à la violence comme instruments d’action politique, selon un communiqué publié par le ministère marocaindes Affaires étrangères et de la Coopération.

Le communiaué a indiqué que le Maroc appelle l’ensemble des forces vives de la Guinée-Bissau à faire preuve d’un sens élevé de responsabilité et de sagesse, afin d’assurer un retour rapide à l’ordre politique et constitutionnel normal, préserver les intéràêts suprêmes du pays.

"Le Maroc, lié à la République de Guinée-Bissau par des relations de fraternité et de coopération, réitère son attachement à la stabilité de ce pays, qui constitue un facteur important pour la paix et la sécurité dans la région", ajoute le communiqué.