Bourse

Tunisie Valeurs se retire du Maroc

Hedi Ben Mlouka est le PDG de Duet Mena. © Duet Mena

Le gestionnaire d'actifs Duet Mena a acquis la totalité du capital du broker marocain Integra Bourse. Cette opération marque l'échec de l'implantation au Maroc de l'intermédiaire boursier Tunisie Valeurs.

Un long et infructueux tour et puis s’en va. Tunisie Valeurs a finalement cédé le broker marocain Integra Bourse, dont il était l’actionnaire de référence, au gestionnaire d’actifs Duet Mena, filiale de Duet Group basée à Dubaï. La transaction a reçu l’aval du Conseil déontologique des valeurs mobilières (CDVM) de la bourse de Casablanca et du ministère marocain de l’Économie et des Finances le 26 novembre 2013. Contacté par Jeune Afrique, Hedi Ben Mlouka, PDG de Duet Mena, n’a pas souhaité communiquer le montant de l’acquisition.

Années tourmentées

Cette opération vient clore six années tourmentées pour Integra Bourse qui a accumulé les résultats financiers négatifs depuis l’obtention de son agrément, en août 2007. Entre 2008 et 2012, l’intermédiaire boursier marocain n’a enregistré aucun résultat net positif. En 2011, l’entreprise a affiché une perte nette de 3,5 millions de dirhams (environ 300 000 euros). L’exercice financier 2012 s’est clos sur une perte record de 5,6 millions de dirhams (environ 500 000 euros).

Lire aussi :

La Bourse de Casablanca peine à se relancer
Hedi Ben Mlouka, de Dubaï à Tunis
Maroc : au coeur de la salle des marchés de l’OCP

Cet échec s’explique en partie par une question de timing. L’entreprise a été secouée par la crise de liquidité et la réduction des volumes des échanges qui ont frappé la bourse de Casablanca ces dernières années. Mais pas seulement.

Du côté des nouveaux acquéreurs, on insiste aussi sur le poids de la stratégie adoptée par la maison-mère. L’ancien actionnariat aurait ainsi souhaité « reproduire au Maroc la stratégie qui a fait la réussite de Tunisie Valeurs. Or les investisseurs institutionnels sont beaucoup plus présents sur le marché boursier marocain qu’ils ne le sont en Tunisie, où les investisseurs privés sont plus actifs. »

Stratégie

Hedi Ben Mlouka se veut néanmoins rassurant : « A priori, l’équipe en place devrait être maintenue, mais elle sera renforcée. La stratégie de la société sera certainement réorientée afin de la rendre plus adaptée au marché marocain. Nous allons aussi apporter notre expérience, qu’il s’agisse du marché ou de la gouvernance d’entreprise. »

Duet Mena gère environ 430 millions de dollars (328 millions d’euros), sur un total de 3 milliards de dollars pour Duet Group.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte