Dossier

Cet article est issu du dossier «Accès à l'eau : le grand défi africain»

Voir tout le sommaire
Archives

Burkina Faso : de l’eau potable à Pabré

| Par

La mairie de Pabré et l’Office national de l’eau et de l’assainissement (Onea) ont signé le 31 janvier un contrat d’affermage visant à approvisionner la commune en eau potable. Le système d’adduction d’eau en vigueur a été réalisé par le consortium Croix-Rouge – Pharmaciens sans frontières pour un investissement de 4,3 millions d’euros. Onze villages de la commune comptant moins de 1 500 habitants sont désormais équipés d’un nouveau forage, 8 châteaux d’eau ont été édifiés et 68 bornes-fontaines sont reliées grâce à près de 92 km de canalisations. « C’est la première fois que nos services interviennent dans une commune rurale et aux portes de la capitale », souligne le directeur général de l’Onea, Yamba Harouna Ouibiga.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte