Politique

Mali : des médiateurs reçus chez ATT pour la question touarègue

Amadou Toumani Touré reçoit cinq médiateurs de la République ouest-africains pour parler de la rébellion touarègue.

Par
Mis à jour le 29 février 2012 à 12:45

Cinq médiateurs de la République ouest-africains (Bénin, Burkina, Côte d’Ivoire, Mali et Sénégal) ont été reçus par Amadou Toumani Touré, le président malien, le 23 février, à Bamako, pour parler de la rébellion touarègue – un « mouvement minoritaire », selon le chef de l’État. « Nous allons tout faire pour que l’Union africaine et la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest accentuent leur engagement au Mali », explique un membre de la délégation. Le Béninois Boni Yayi, président en exercice de l’UA, devrait notamment se rendre à Bamako.