Dossier

Cet article est issu du dossier «Les 50 qui font la nouvelle Tunisie»

Voir tout le sommaire
Société

Les 50 qui font la nouvelle Tunisie : Slaheddine Jourchi, l’art du rebond

| Par Jeune Afrique

Slaheddine Jourchi (57 ans) est le président du Forum El-Jahedh.

Islamisant au début des années 1980, Slaheddine Jourchi a été journaliste, activiste au sein de la société civile et vice-président de la Ligue tunisienne des droits de l’homme (LTDH). Mais il est surtout le fondateur du Forum El-Jahedh, une association légalisée en 1990 pour « promouvoir une pensée arabo-islamique innovante et consolidant l’identité nationale ». Après son échec comme indépendant lors des élections d’octobre dernier, Jourchi a su rebondir. Il a été élu président du Conseil national civil, une sorte de Constituante parallèle. De quoi peser sur les débats… 

Lire les autres articles du dossier

«Les 50 qui font la nouvelle Tunisie»

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3094_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte