Économie

Élections au Nigeria : Obi, Tinubu, Atiku… Le « récap » des priorités économiques des candidats

Pénurie de devises, crise du carburant, inflation… Alors que le Nigeria traverse une mauvaise passe économique, les propositions des candidats sur ces sujets pèseront significativement sur la décision des électeurs.

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 24 février 2023 à 14:38

Rassemblement devant une banque dans l’espoir de changer les vieux billets de banque en naira nigérian à Lagos, le 17 février 2023. © Michele Spatari / AFP

La course pour succéder au président Muahammadu Buhari à la présidence du Nigeria doit toucher à sa fin ce samedi 25 février. Trois candidats, sur les dix-huit en lice, se démarquent du lot. L’ancien gouverneur de l’État d’Anambra (Sud-Est) Peter Gregory Obi, l’ancien gouverneur et sénateur de Lagos Bola Ahmed Tinubu, et enfin Atiku Abubakar, qui a occupé les fonctions de vice-président du pays entre 1999 et 2007.

Alors que l’année écoulée a été marquée par une succession de revers économiques et que les défis à venir sont nombreux, que proposent chacun de trois prétendants à la magistrature suprême ?

À Lire [Série] Muhammadu Buhari : croissance, dette, rente pétrolière… quel bilan ?