Dossier

Cet article est issu du dossier «Les 50 qui font la nouvelle Tunisie»

Voir tout le sommaire
Médias

Les 50 qui font la nouvelle Tunisie : les frères Karoui, enfants terribles

| Par
Nabil Karoui, président-directeur général de Nessma TV.

Nabil Karoui, président-directeur général de Nessma TV. © AFP

Nabil Karoui (48 ans) est le président-directeur général de Nessma TV. Son frère Ghazi Karoui (46 ans) est le président-directeur général de Karoui & Karoui.

Enfants terribles de la pub depuis les années 1990, ils ont connu des hauts et des bas dans les métiers de la com’, surtout en Algérie, où ils ont dû réduire la voilure. Associés à Berlusconi et à Tarak Ben Ammar, les fondateurs de Nessma TV, la petite chaîne aux prétentions maghrébines, suscitent souvent la polémique. Si Ghazi, patron de Karoui & Karoui World, filiale communication du groupe, est le plus discret des « 2 K », son frère, Nabil, qui nourrit des ambitions régionales, n’a pas hésité à prendre des risques en adoptant une ligne éditoriale progressiste, ce qui n’est pas du goût des extrémistes religieux. La diffusion de Persepolis a ainsi entraîné des manifestations à travers toute la Tunisie. Nabil Karoui a même été menacé de mort et son domicile saccagé, mais c’est lui qui a été poursuivi puis condamné par la justice pour troubles de l’ordre public. Pour beaucoup, ce procès de la liberté d’expression est la première sentence politique depuis Ben Ali.

Lire les autres articles du dossier

«Les 50 qui font la nouvelle Tunisie»

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte