Dossier

Cet article est issu du dossier «Les 50 qui font la nouvelle Tunisie»

Voir tout le sommaire
Justice

Les 50 qui font la nouvelle Tunisie : Amel Mzabi Bougarras, de la justice aux médias

| Par
Amel Mzabi Bougarras a remis sa robe d'avocat pour défendre le directeur du journal Ettounsiya.

Amel Mzabi Bougarras a remis sa robe d'avocat pour défendre le directeur du journal Ettounsiya. © HICHEM

Amel Mzabi Bougarras (42 ans) est la directrice de l’hebdomadaire tunisien Ecojournal.

Présidente du Syndicat tunisien des dirigeants des médias, elle a remis sa robe d’avocate pour défendre le directeur du journal Ettounsiya, emprisonné pour avoir publié une photo de nu, mais cette spécialiste en droit des affaires et droit de l’environnement est surtout la cofondatrice d’Écojournal, un hebdomadaire économique à petit prix au contenu pertinent. Après avoir fourbi ses armes dans Info juridiques, titre détenu par sa famille, originaire de Djerba, cette mère de trois enfants milite pour la création d’une instance de régulation des médias en adéquation avec l’ouverture démocratique du pays.

Lire les autres articles du dossier

«Les 50 qui font la nouvelle Tunisie»

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte