Économie

ECP sort du capital de MTN Côte d’Ivoire

Le capital-investisseur Emerging Capital Partners (ECP), a confirmé le 5 décembre sa sortie du capital de MTN Côte d’Ivoire, via le holding mauricien Planor Capital International, deuxième actionnaire de l’opérateur.

Par
Mis à jour le 5 décembre 2013 à 14:42

MTN Côte d’Ivoire compte près de 6,5 millions d’abonnés dans le pays. Olivier/JA

Six ans après son entrée dans le capital de MTN Côte d’Ivoire (MTN-CI), le capital-investisseur panafricain Emerging Capital Partners (ECP) a annoncé la sortie de son investissement indirect dans l’opérateur télécom via Planor Capital International (PCI), holding d’investissement de l’homme d’affaires burkinabè Appolinaire Compaoré basé à Maurice et deuxième plus important actionnaire de MTN-CI.

Dans un communiqué publié le 5 décembre, ECP indique que cet investissement a généré une plus-value de 50 millions de dollars, soit « un retour sur investissement cumulé représentant 2,6 fois le montant initial investi ». Brice Lodugnon, directeur du bureau de ECP à Abidjan, souligne que « la période d’investissement a été perturbée par la crise financière mondiale et une crise politico-militaire profonde en Côte d’Ivoire ».

Lire aussi :

MTN muscle son jeu en Côte d’Ivoire
MTN se déploie dans le fixe et l’internet

Sur Emerging Capital Partners

Pepsi Algérie va ouvrir son capital à Emerging Capital Partners
Capital-investissement : les PME en vedette

Vingt-huit cessions

MTN-CI, qui est une filiale de l’opérateur sud-africain MTN, fournit des services de téléphonie mobile et fixe ainsi qu’internet à près de 6,5 millions d’abonnés. En 2012, l’opérateur a enregistré un chiffre d’affaires de 256 milliards de FCFA (environ 390 millions d’euros).

Cette sortie du capital de MTN Côte d’Ivoire via PCI représente la 28e cession par ECP d’une participation de son portefeuille. L’investisseur en fonds propres détient encore deux participations dans Cellcom, un opérateur mobile qui opère en Guinée-Conakry et au Liberia, ainsi que dans Airtel Gabon.