Dossier

Cet article est issu du dossier «Automobile : l'Afrique dans la course»

Voir tout le sommaire
Archives

Maroc – Automobile : Budget Locasom se lance dans la location longue durée

Au Maroc, c’était jusque-là un service réservé aux entreprises. Budget Locasom se lance dans la location longue durée à destination des particuliers. Pour ses concurrents, l’heure est à l’attentisme.

La location longue durée (LLD) quand on est simple particulier ? C’est désormais possible au Maroc. Fort de plus de trente ans de LLD de véhicules aux entreprises, Budget Locasom, filiale de la banque maocaine BMCE Bank depuis 2009, propose désormais ce service au grand public. Il permettra aux particuliers de disposer du véhicule de leur choix pendant un à cinq ans – avec une contrainte kilométrique -, moyennant un loyer mensuel fixe comprenant la prise en charge de l’assurance, des vignettes, de l’assistance et de l’entretien régulier. Contrairement à la location avec option d’achat, la LLD ne vise pas à vendre un véhicule, mais bien des services.

De manière informelle, l’offre existait déjà. « Dans les faits, les particuliers intéressés par la LLD sont si peu nombreux que, s’ils la réclament et qu’ils sont solvables, cela fait longtemps qu’ils peuvent l’obtenir d’une manière ou d’une autre, commente un opérateur membre de l’Association des loueurs d’automobiles sans chauffeur au Maroc (Alascam). Néanmoins, Budget Locasom nous a surpris. Il est le premier à leur faire une offre spécialisée. Tout le monde attend maintenant de voir ses résultats avant de réagir. »

Si Adil Saoudi, directeur marketing de Budget Locasom, admet que les conducteurs marocains sont encore très attachés à la propriété de leur véhicule, plusieurs raisons le poussent à croire qu’un marché existe. « Le modèle de la LLD aux entreprises a évolué depuis quelques années, explique-t-il. La part des véhicules utilitaires est passée de 80 % à environ 50 % aujourd’hui, au profit des véhicules de fonction. Les employés qui bénéficient de ce service ont du mal à s’en défaire, et les expatriés sont de plus en plus nombreux à nous demander si la formule existe pour les particuliers. Nous ciblons aussi les jeunes cadres marocains qui n’ont pas encore les moyens d’investir dans un véhicule. »

Un logiciel innnovant

Budget Locasom souhaite louer entre 500 et 1 000 véhicules en 2012. Il espère à terme en écouler de 1 000 à 2 000 chaque année, pour un parc de 5 000 à 6 000 voitures. Pour y parvenir, il s’est allié à Salafin, une autre filiale de BMCE Bank, spécialisée dans le crédit aux particuliers. « Nous connaissons le risque entreprise, c’est notre métier, poursuit Adil Saoudi. Mais nous ne connaissons rien aux particuliers. Alors Salafin a développé pour nous un logiciel qui permet d’établir la solvabilité du client. » Budget Locasom réclame un dépôt de garantie de 15 % du prix hors taxes du véhicule loué (un niveau amené à baisser). Le but : responsabiliser le client et l’aider à s’approprier le véhicule. Le dépôt est remis à l’issue de la location si la voiture n’est pas dégradée.

Budget Locasom a déjà ciblé les modèles les plus vendus au Maroc et signé un contrat avec Sopriam, distributeur de Peugeot et Citroën. La Peugeot 308 est ainsi proposée à partir de 331 euros par mois.

Mainmise bancaire

Le marché de la LLD aux entreprises au Maroc, c’est aujourd’hui plus de 30 000 véhicules, soit deux fois plus qu’en 2007. En même temps que le marché a crû, il s’est durci et concentré autour de quelques loueurs adossés à des banques. « Si je pratiquais les mêmes tarifs qu’eux, je louerais à perte », se lamente un loueur indépendant gérant 250 voitures, tenu de renoncer à la LLD. De son côté, Hertz Maroc, propriété du groupe Mifa, s’est depuis longtemps recentré sur la courte durée. Le marché est aujourd’hui dominé par ALD Automotive (filiale de Société générale, 4 800 véhicules fin 2010), Arval Maroc (BNP Paribas, 4 230 véhicules) et Wafa LLD (Attijariwafa Bank, 4 099 véhicules), qui a décroché en avril un marché de 1 200 voitures avec Maroc Télécom. Budget Locasom (BMCE Bank) tient la cadence avec 3 400 véhicules. Suivent Chaabi LLD (groupe Banque populaire) et Locafinance (groupe Avis). S.A.-H.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte