Politique

Washington poursuit son opération séduction en Afrique

Linda Thomas-Greenfield, l’ambassadrice des États-Unis auprès de l’ONU, commence ce 25 janvier une tournée qui la conduira au Ghana, au Mozambique et au Kenya.

Réservé aux abonnés
Par - à Washington
Mis à jour le 25 janvier 2023 à 08:38

La représentante des États-Unis auprès des Nations unies, l’ambassadrice Linda Thomas-Greenfield, en réunion d’information avec l’agence de presse nationale ukrainienne Ukrinform, à Kiev, le 8 novembre 2022. © Ruslan Kaniuka / NurPhoto via AFP

Il est toujours bon de savoir sur qui l’on peut compter – ou pas. L’ambassadrice américaine auprès des Nations unies, Linda Thomas-Greenfield, entame donc ce 25 janvier une visite sur le continent qui, jusqu’au 29 janvier, la conduira au Ghana, au Mozambique et au Kenya sachant qu’au même moment, la secrétaire américaine au Trésor, Janet Yellen, achève, elle, une tournée qui l’a menée au Sénégal, en Zambie et en Afrique du Sud.

>> À lire sur The Africa Report : US envoy to the UN visits African Security Council members