Société

Au Maroc, l’instruction de l’affaire Assu 2000 est terminée

Sept mois après l’ouverture d’une information judiciaire contre l’ex-patron du groupe d’assurance français Jacques Bouthier, accusé entre autres d’agressions sexuelles au Maroc, le juge a terminé ses investigations. Il rendra ses conclusions et déterminera la qualification pénale des faits dans deux semaines.

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 25 janvier 2023 à 10:59

Jacques Bouthier. © REMY GABALDA/MAXPPP

Au royaume, le juge d’instruction en charge de « l’affaire Assu 2000 » a bouclé ses investigations le 18 janvier dernier. Une affaire qui a d’abord éclaté à Paris, le 21 mai 2022, lorsque l’ex-PDG du groupe d’assurance Jacques Bouthier a été mis en examen et placé en détention provisoire pour « agressions sexuelles et viols sur mineures » et « traite d’êtres humains » (entre autres) suite à la plainte d’une jeune femme marocaine résidente en France.