Politique

En Côte d’Ivoire, Pulchérie Gbalet bientôt jugée ?

Arrêtée le 22 août 2022 pour « entente avec les agents d’une puissance étrangère » à la suite de ses déclarations sur l’affaire des 49 militaires ivoiriens détenus au Mali, la militante de la société civile a été convoquée mardi par un juge d’instruction.

Réservé aux abonnés
Par - à Abidjan
Mis à jour le 21 janvier 2023 à 18:05

Le 3 août 2022, la militante Pulchérie Gbalet avait été interpellée à l’aéroport d’Abidjan alors qu’elle rentrait du Mali et conduite à la préfecture de police d’Abobo. © FACEBOOK Pulcherie Gbalet Officiel

Pulchérie Gbalet, la présidente de l’organisation Alternative citoyenne ivoirienne (Aci), a été convoquée par un juge d’instruction le 17 janvier. Ce dernier lui a notifié, ainsi qu’à ses avocats, que l’enquête concernant son dossier était terminée. Sa défense a désormais dix jours, à compter de cette date, pour réagir, avant que le dossier ne soit transmis au procureur de la République, Richard Adou – lequel décidera ensuite de la juger ou d’abandonner les poursuites à son encontre.