Politique

Assimi Goïta va-t-il repousser le référendum sur la révision de la Constitution ?

Au Mali, lors de concertations avec la classe politique et la société civile, Abdoulaye Maïga, ministre de l’Administration territoriale, a ouvert la porte à un report. Explications.

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 20 janvier 2023 à 16:00

Le colonel Assimi Goïta, à Bamako, le 7 juin 2021. © Habib Kouyate/AFP

« L’équilibre doit toujours être trouvé entre l’objectif d’avoir un texte consensuel et la nécessité de respecter le délai de la transition. » À deux mois, presque jour pour jour, du référendum sur la nouvelle Constitution, qui doit se tenir le 19 mars, le gouvernement malien prépare l’opinion à un possible report.

À Lire Mali : Assimi Goïta reçoit le projet de nouvelle Constitution