Politique

Au Sénégal, la stratégie du parti d’Ousmane Sonko pour mobiliser les jeunes électeurs

Le parti de l’opposant, susceptible d’être bientôt jugé dans le cadre d’une plainte pour viols, a déjà débuté sa campagne présidentielle. Ses équipes sont sur le terrain afin de tenter de conquérir les jeunes. Explications.

Réservé aux abonnés
Par - à Dakar
Mis à jour le 22 janvier 2023 à 19:16

Ousmane Sonko à Dakar, en mars 2021. © Seyllou / AFP

La menace d’un procès se rapproche pour Ousmane Sonko, dans le cadre d’une affaire pour viols qui a débuté il y a bientôt deux ans. Ce 17 janvier, le doyen des juges signait l’ordonnance de renvoi du dossier devant un tribunal criminel, ouvrant la voie à un procès qui pourrait se tenir courant 2023.

À Lire Sénégal – Adji Sarr : « Comment Ousmane Sonko a détruit ma vie »

Près d’un an avant la présidentielle de février 2024, Ousmane Sonko a déjà annoncé sa candidature et lancé, dès le mois d’octobre, sa campagne à travers le pays. Plébiscité par la diaspora et une partie de la jeunesse urbaine, le maire de Ziguinchor tente désormais de se rapprocher de l’électorat rural en sillonnant le pays.

Des proches aux postes clés