Politique

Il y a un an, le jour où Damiba a renversé Kaboré

Pour Jeune Afrique, Lassina Zerbo, l’ancien Premier ministre de Roch Marc Christian Kaboré, se souvient de ce 24 janvier 2022, lorsque le Burkina Faso a basculé.

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 24 janvier 2023 à 11:31

La Une du journal L’Observateur le 25 janvier 2022 après le putsch de Paul-Henri Sandaogo Damiba à Ouagadougou. © OLYMPIA DE MAISMONT/AFP.

LE JOUR OÙ – Ce dimanche 23 janvier 2022, j’étais à mon domicile, à Ouaga 2000 [un quartier de Ouagadougou], quand des premiers tirs de mutins ont résonné à l’aube au camp Sangoulé Lamizana. J’ai rejoint le chef de l’État, Roch Marc Christian Kaboré, dans la villa ministérielle dans laquelle il avait l’habitude de travailler ou de recevoir ses hôtes quand il n’était pas au palais présidentiel de Kosyam, située à quelques centaines de mètres de chez moi.