Politique

Un soldat sénégalais tué en Casamance lors d’un affrontement avec des rebelles

L’armée a annoncé la mort de l’un de ses hommes, touché lors d’un échange de tirs avec le MFDC dans le nord de la région, où les militaires mènent une « opération de sécurisation » depuis près d’un an.

Réservé aux abonnés
Par - à Dakar
Mis à jour le 18 janvier 2023 à 17:27

Des soldats sénégalais à Karang, près de la frontière avec la Gambie, le 20 janvier 2017. © Seyllou/AFP

Le conflit casamançais, vieux de plus de quarante ans, a fait une nouvelle victime dans les rangs de l’armée sénégalaise ce 16 janvier. Selon l’armée, un soldat a été tué lundi lors d’un échange de tirs contre les rebelles. Depuis le mois de mars 2022, le corps militaire mène dans la partie nord de la région, à proximité de la frontière avec la Gambie, une vaste opération dite de « sécurisation ».

À Lire Casamance : le Sénégal peut-il gagner la guerre ?