Société

Algérie, Maroc, Nigeria… L’option privilégiée par la CAF pour la CAN 2025

L’instance dirigée par Patrice Motsepe se prononcera officiellement le 10 février. Mais si les discussions se poursuivent, certaines candidatures retiennent toute l’attention. Coulisses.

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 19 janvier 2023 à 11:02

Le président de la CAF, Patrice Motsepe. © NurPhoto via AFP

Le 10 février prochain, le comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAF) annoncera le nom du pays chargé d’organiser la CAN 2025, initialement confiée à la Guinée.

À Lire Participation du Maroc au Chan en Algérie : la médiation à haut risque de Patrice Motsepe

À ce jour, cinq pays ont déposé une candidature officielle : l’Algérie, le Maroc, la Zambie et le binôme Nigeria-Bénin. S’il ne faut pas exclure un autre dépôt de dossier à la dernière minute, nos sources au sein de l’instance dirigée par Patrice Motsepe et des fédérations africaines laissent entendre qu’une tendance se dessine. Et que rien ne semblerait pouvoir l’inverser.

Alternance

D’après nos informations, la CAN 2025 aura lieu en Afrique du Nord et donc, au Maroc ou en Algérie. « La CAN 2022 a eu lieu au Cameroun et l’édition 2024 se déroulera en Côte d’Ivoire. La CAF souhaite donc jouer l’alternance en organisant la prochaine compétition en Afrique du Nord, quitte à choisir un pays subsaharien pour