Politique

En Guinée, Dadis charge Toumba : « C’est lui qui a perpétré ce massacre »

Lors du procès du massacre du 28 septembre, l’audition de Moussa Dadis Camara se poursuit. Avec son ancien aide de camp, ils se renvoient la responsabilité de la tuerie qui a fait 157 morts en 2009.

Réservé aux abonnés
Par - à Conakry
Mis à jour le 18 janvier 2023 à 12:17

Le procès du massacre du 28 septembre 2009, au cours duquel 157 personnes avaient été tuées et plus de cent femmes avaient été violées, s’est ouvert à Conakry le 28 septembre 2022 . © CELLOU BINANI/AFP

« La meilleure défense, c’est l’attaque », dit-on. Moussa Dadis Camara semble avoir fait sienne cette maxime. Lundi 16 janvier, à l’occasion de sa dixième comparution à la barre du tribunal criminel de Dixinn dans le procès du massacre du 28 septembre 2009, dernière journée de son interrogatoire par les avocats de Toumba Diakité, il a décoché le premier sa flèche contre la défense de son ancien aide de camp. Lors des audiences, Toumba est en effet devenu son premier ennemi.

« Je ne suis pas une personne sur laquelle on ironise »