Économie

Pathé Dione, les tribulations d’un pionnier de la finance africaine

La finance africaine pleure la disparition, à 81 ans, de Pathé Dione, le fondateur et président du groupe de bancassurance Sunu. Quelques mois auparavant, il avait entamé une réorganisation de son groupe, qui prend à présent des allures de testament.

Réservé aux abonnés
Par - à Abidjan
Mis à jour le 13 janvier 2023 à 19:12

Pathé Dione. © Vincent Fournier/JA

En octobre dernier, le dirigeant de l’un des fleurons des assurances panafricain a précipité le nouvel organigramme de son groupe, plaçant son homme de confiance, Mohamed Bah, aux fonctions de directeur général de Sunu. Une réorganisation qui a sonné comme une transmission de pouvoir et un acte visionnaire. Pourtant, depuis plus de neuf mois, tout son entourage managérial était informé des changements à venir. Finalement, c’est en fin d’année 2022 que tout va s’accélérer.

À Lire Côte d’Ivoire, Sénégal, France… Les relations d’affaires de Pathé Dione