Politique

Tunisie : le Darfour, une mission pour Morjane ?

L’ancien ministre de Ben Ali, Kamel Morjane, est pressenti pour diriger l’Unamid au Darfour. Si la justice tunisienne le veut bien.

Mis à jour le 11 juillet 2012 à 15:17

Kamel Morjane a fait l’essentiel de sa carrière à l’ONU. © AFP

Kamel Morjane, 64 ans, ancien ministre de la Défense (2005-2009) et des Affaires étrangères (2010-début 2011) de Ben Ali, est pressenti pour diriger la mission conjointe de l’Union africaine et des Nations unies au Darfour (Unamid). Le fondateur du parti El-Moubadara a fait l’essentiel de sa carrière au sein de l’ONU, où il a notamment occupé le poste de numéro deux du Haut-Commissariat pour les réfugiés. Problème, et de taille : il est toujours interdit de sortie du territoire tunisien…