Politique

Au Maroc, TLScontact dans le viseur du CNDP

La société spécialisée dans les demandes de visas, qui en gère l’attribution pour plusieurs pays européens, vient d’être rappelée à l’ordre par l’organisme de contrôle des données marocain, quelques mois après la polémiques des intermédiaires.

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 11 janvier 2023 à 17:40

Un passeport marocain et un visa Schengen. Photo d’illustration. © Fadel Senna / AFP

Dans un communiqué publié le 9 janvier, la Commission nationale de contrôle de protection des données à caractère personnel (CNDP) affirme avoir convoqué la société spécialisée dans la collecte des demandes de visas et de services consulaires TLScontact le 6 janvier.

La compagnie de sous-traitance est accusée d’avoir transmis des images extraites d’enregistrements de vidéo surveillance vers deux institutions gouvernementales à l’étranger sans en avoir avisé le CNDP.

À Lire Maroc – visas : des élus français appellent à une sortie de crise