Politique

Charles Blé Goudé « souhaite » l’annulation de sa condamnation à vingt ans de prison en Côte d’Ivoire

Ambitions politiques, affaires judiciaires, relations avec Laurent Gbagbo… Pour la première fois depuis son retour en Côte d’Ivoire, il y a un peu plus d’un mois, l’ancien ministre s’est longuement exprimé devant la presse.

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 12 janvier 2023 à 08:39

Charles Blé Goudé lors de sa conférence de presse, à Abidjan, le 11 janvier 2023. © Sia KAMBOU/AFP

Charles Blé Goudé avait des choses à dire. Beaucoup de choses à dire. Un peu plus d’un mois après son retour en Côte d’Ivoire, l’ancien ministre de la Jeunesse de Laurent Gbagbo avait donné rendez-vous à la presse, à Abidjan, ce mercredi 11 janvier. Un échange de plus de trois heures au cours desquelles celui qui a été définitivement acquitté le 21 mars 2021 par la Cour pénale internationale (CPI), devant laquelle il était jugé pour crimes contre l’humanité durant la crise post-électorale de 2010-2011 en Côte d’Ivoire, a réitéré sa demande de pardon « à toutes les victimes » et réaffirmé ses ambitions politiques.