Économie

Hysacam veut gérer les déchets partout et ailleurs qu’au Cameroun

Le groupe camerounais vient de se doter d’une direction internationale afin de mieux attaquer les marchés africains et faire du continent un relais de croissance. Il est présent au Liberia et au Bénin.

Réservé aux abonnés
Par - à Yaoundé
Mis à jour le 13 janvier 2023 à 10:45

Hysacam, au Cameroun. © Maboup

« Nous devons externaliser notre savoir-faire », soutient Michel Ngapanoun, le 5 janvier, en installant le nouveau patron de la direction locale de Hysacam. Après 27 années à assumer la gestion opérationnelle du groupe en tant que PDG, Michel Ngapanoun a décidé de prendre du recul en se cantonnant désormais à un rôle de président.