Politique

Entre le Burkina Faso et la France, une relation en question

Depuis l’arrivée au pouvoir du capitaine Ibrahim Traoré, les liens se sont nettement distendus entre Ouagadougou et Paris. Jusqu’à la rupture ?

Réservé aux abonnés
Par - à Ouagadougou
Mis à jour le 17 janvier 2023 à 10:14

Ibrahim Traoré, à Ouagadougou, le 25 décembre 2022. © Facebook Présidence du Faso

Sa première visite au Burkina Faso ressemblait à une opération de déminage. Chrysoula Zacharopoulou, la secrétaire d’État française chargée du Développement, de la Francophonie et des Partenariats internationaux, était à Ouagadougou ce 10 janvier. Objectif : redéfinir les relations bilatérales, qui se sont détériorées depuis l’accession au pouvoir du capitaine Ibrahim Traoré (« IB ») à la faveur d’un coup d’État, au début d’octobre 2022.

L’ombre russe