Politique

Alassane Ouattara prône l’apaisement avec Assimi Goïta, après le retour de ses 46 soldats

Condamnés à 20 ans de prison par la justice malienne puis graciés, les 46 soldats ivoiriens sont rentrés à Abidjan samedi soir. L’épilogue d’un bras de fer diplomatique de plus de six mois entre la Côte d’Ivoire et le Mali.

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 8 janvier 2023 à 08:34

Le président ivoirien Alassane Ouattara accueille les 46 soldats de retour du Mali, le 7 janvier 2023. © Sia KAMBOU / AFP

C’est le dénouement d’un interminable feuilleton politico-diplomatique. Ce samedi 7 janvier, les 46 militaires ivoiriens, détenus depuis le 10 juillet à Bamako, ont quitté le Mali aux alentours de 17h (heure locale). Après avoir fait escale à Lomé, ils sont arrivés à l’aéroport Félix Houphouët-Boigny, à Abidjan, peu avant minuit, pour y retrouver leurs proches.

Ils ont été accueillis à leur descente d’avion par le président ivoirien, Alassane Ouattara. « Bien évidemment, maintenant que cette crise est derrière nous, nous pourrons reprendre des relations normales avec le pays frère qu’est le Mali, qui a besoin de nous et dont nous avons besoin également », a-t-il déclaré.