Politique

Macky Sall et le troisième mandat, le débat est-il tranché ?

Le chef de l’État sénégalais aura-t-il le droit de se représenter à la présidentielle de 2024 tout en respectant la Constitution ? D’éminents juristes se sont penchés sur la question.

Réservé aux abonnés
Par - à Dakar
Mis à jour le 6 janvier 2023 à 15:25

Macky Sall maintient le mystère quant à une possible candidature lors de la prochaine élection présidentielle au Sénégal. © Facebook / Présidence du Sénégal.

Au Sénégal comme ailleurs, il est rare que les juristes s’invitent à la table d’un débat politique de premier plan. Mais à un peu plus d’un an du moment fatidique où le Conseil constitutionnel devra examiner les candidatures en vue de la présidentielle de février 2024, une rencontre s’est tenue à Dakar, le 30 décembre, afin de permettre à d’éminents juristes et autres personnalités de la société civile d’apporter un éclairage technique sur la controverse qui alimente toutes les discussions dans le pays depuis longtemps déjà : Macky Sall pourrait-il, à bon droit, briguer un troisième mandat ?