Politique

Au Mali, les attaques jihadistes se rapprochent de Bamako

Dans la nuit du 2 au 3 janvier, des hommes armés à motos ont attaqué simultanément Kassela et Markacoungo, à quelques dizaines de kilomètres à l’est de la capitale malienne.

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 4 janvier 2023 à 14:44

Un instructeur militaire des Forces armées maliennes (Fama) instruit au combat des soldats maliens. © Frédéric Pétry / Hans Lucas via AFP.

Les assaillants ont frappé à quelques dizaines de kilomètres de Bamako. Le 2 janvier au soir, deux attaques simultanées ont fait sept morts à Kassela et à Markacoungo, respectivement à environ 30 kilomètres et 80 kilomètres à l’est de la capitale, dans la région de Koulikoro.

Selon des médias locaux, à Kassela, les assaillants sont arrivés à moto et ont attaqué le poste de péage sur la route permettant d’accéder à Bamako. Deux personnes, dont un agent des Eaux et Forêts, ont été tuées et une troisième blessée.

Attentat de Kati