Politique

Sénégal : deux députés condamnés à six mois ferme pour avoir frappé une collègue

Les images de l’incident avaient tourné en boucle sur les réseaux sociaux et dans les médias. Les deux prévenus, absents au moment de la lecture du jugement, feront appel de la sentence.

Par
Mis à jour le 2 janvier 2023 à 14:47

Altercation entre Massata Samb et Amy Ndiaye, le 1er décembre à l’Assemblée nationale, à Dakar. © Doc Seneplus TV

Les images qui ont circulé en boucle montrent Massata Samb gifler la parlementaire, et son collègue Mamadou Niang lui décocher un coup de pied au ventre, en pleine session publique. Amy Ndiaye avait été hospitalisée après l’incident et, enceinte, risquait de perdre son bébé, avait dit lors du procès son avocat Me Baboucar Cissé. Elle est sortie de l’hôpital mais reste « dans une situation extrêmement pénible », avait-il ajouté.

« Coups et blessures volontaires »

Les deux parlementaires, écroués depuis le 15 décembre, ont été jugés le 19 décembre par le tribunal des flagrants délits de Dakar. Celui-ci les a aussi condamnés à payer chacun une amende de 100 000 francs CFA (150 euros), et « solidairement » des dommages et intérêts de 5 millions de FCFA (7 625 euros) pour « coups et blessures volontaires » sur la députée du parti présidentiel. Le parquet avait requis deux ans ferme contre les deux élus, qui n’étaient pas présents à la lecture du jugement. Ils ont toujours nié avoir frappé leur collègue, et ont décidé de faire appel.

(avec AFP)