Économie

Au Maroc, l’aéroport de Tétouan a le vent en poupe

Ce petit aéroport du nord du royaume s’est surpassé en 2022, avec une hausse du trafic de 431 % par rapport à 2019. Une prouesse qui ne s’explique pas que par l’attrait touristique de la ville.

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 30 décembre 2022 à 17:33

L’aéroport de Tétouan Saniat R’mel. © MAP

Alors que les aéroports du royaume, paralysés durant deux ans par la pandémie de Covid-19, peinent à retrouver leur niveau d’activité de 2019, celui de Saniat R’mel, situé dans la ville de Tétouan, a créé la surprise en accueillant près de 170 000 passagers de janvier à novembre 2022, contre seulement 40 000 sur la même période en 2019. Soit une hausse record du trafic de 431 %.

À Lire Royal Air Maroc : l’activité redémarre, les bénéfices se font attendre