Économie

Bensalah, Akhannouch, Zniber… Les plus gros deals au Maroc en 2022

Dans l’agroalimentaire, les mines ou encore la banque, plusieurs opérations stratégiques ont eu lieu en 2022 dans le royaume, menées par les champions nationaux dont Managem, Akwa et Holmarcom.

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 31 décembre 2022 à 10:18

Plusieurs groupes du Maroc ont renoué avec leur ambition d’expansion en 2022. © Pch.vector/Freepik

BILAN ÉCO – Après deux années de pandémie qui ont mis à rude épreuve de nombreux secteurs au Maroc, plusieurs groupes du royaume ont renoué en 2022 avec leurs ambitions d’expansion.

D’Akwa d’Aziz Akhannouch à Managem de la holding royale Al Mada en passant par Holmarcom de la famille Bensalah et Diana Holding de Rita Maria Zniber, tous ont signé d’importants deals, avec comme point commun la velléité de s’étendre en Afrique subsaharienne. Retour sur ces opérations marquantes.

À Lire Entreprises – Maroc : qu’est ce qu’un « champion national » ?

• Managem met la main sur des mines d’or

En rachetant plusieurs actifs au groupe canadien Iamgold, la filiale de la holding royale Al Mada prend le contrôle de trois gisements aurifères au Mali, en Guinée et au Sénégal, dont les réserves sont estimées à 155 tonnes d’or. Montant de la transaction : 280 millions de dollars.