Politique

Au Maroc, pour contrer Benkirane, Aziz Rabbah va-t-il créer un nouveau parti ?

Figure phare du PJD, l’ancien ministre de l’Énergie a mis un terme à ses responsabilités au sein de la formation islamiste dirigée par Abdelilah Benkirane. Pour beaucoup il s’agit du prélude à la création d’un nouveau parti.

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 29 décembre 2022 à 09:30

Aziz Rabbah, ancien ministre marocain de l’Énergie. © AFP

Entre le secrétaire du Parti justice et développement (PJD), Abdelilah Benkirane, et Aziz Rabbah, l’un des leaders de la formation islamiste, le divorce est consommé. Après avoir gelé ses activités au sein du parti en mai dernier, l’ancien ministre des gouvernements El Othmani et Benkirane (Transport et Énergie) vient de créer une association, Al Moubadara, dont l’assemblée constitutive s’est tenue ce 24 décembre à Rabat.

À Lire Maroc : duel en coulisses au PAM entre Abdellatif Ouahbi et Fatima-Zahra Mansouri