Politique

Ethiopian Airlines dessert à nouveau le Tigré

La plus grande compagnie aérienne d’Afrique prévoit des vols quotidiens. Cette annonce intervient au lendemain de la venue d’une délégation du gouvernement éthiopien dans la capitale de la région rebelle, Mekele.

Par
Mis à jour le 27 décembre 2022 à 17:12

Ethiopian Airlines a indiqué qu’elle augmentera la fréquence des vols vers la région du nord selon la demande. © Minasse Wondimu Hailu / ANADOLU AGENCY / Anadolu Agency via AFP.

Ethiopian Airlines reprendra dès le 28 décembre ses vols commerciaux vers le Tigré après une interruption de 18 mois due au conflit meurtrier dans cette région rebelle du nord de l’Éthiopie, a annoncé ce 27 décembre la compagnie.

« Nous sommes sincèrement ravis de la reprise de nos vols vers Mekele », a déclaré le PDG du groupe de la compagnie nationale éthiopienne, Mesfin Tasew, cité dans un communiqué. « La reprise de ces vols permettra aux familles de se retrouver, facilitera le rétablissement des activités commerciales, stimulera les flux touristiques et apportera de nombreuses autres opportunités qui serviront la société », a-t-il ajouté.

À Lire Mesfin Tasew (Ethiopian Airlines) : « Nous voulons bâtir un groupe qui supporte toutes les activités liées à l’aérien »

La plus grande compagnie aérienne d’Afrique a indiqué avoir prévu des vols quotidiens vers le Tigré ; elle en augmentera la fréquence selon la demande.

Processus de paix

Cette annonce intervient au lendemain de la venue d’une délégation du gouvernement éthiopien dans la capitale du Tigré, Mekele, pour une première visite officielle depuis plus de deux ans, marquant une étape majeure dans le processus de paix lancé en novembre.

À Lire Dix choses à savoir sur Mesfin Tasew, le nouveau patron d’Ethiopian Airlines

Parmi la délégation présente à Mekele, figurait notamment le PDG d’Ethiopian Airlines, mais aussi ceux d’Ethio Telecom et de Commercial Bank of Ethiopia (CBE), des acteurs-clés de la restauration de services de base dont le Tigré est privé depuis plus d’un an.

Mekele a été raccordée au réseau électrique national le 6 décembre, la CBE, la principale banque du pays, a annoncé le 19 décembre la reprise de ses opérations dans certaines villes, et les communications téléphoniques avec la région ont commencé à être rétablies.

(avec AFP)