Politique

Côte d’Ivoire – Procès de l’attentat de Grand-Bassam : qui sont les avocats des accusés ?

Commis d’office, Éric Saki et Prosper Degré Kouassi ont la lourde charge de défendre les dix-huit présumés terroristes de l’attentat de Grand-Bassam. Ils plaident ce mercredi 21 décembre, lors d’audiences qui devraient marquer leur carrière.

Réservé aux abonnés
Par - à Abidjan
Mis à jour le 21 décembre 2022 à 15:19

Des officiers de police escortent les quatre accusés présents au tribunal pour l’ouverture du procès de l’attentat de Grand-Bassam, à Abidjan le 30 novembre 2022. © Sia Kambou/AFP

Comment ces deux jeunes avocats ont-ils hérité de ce dossier aussi sensible que médiatique ? C’est quelques jours seulement avant le début du procès de Grand-Bassam qu’Éric Saki et Prosper Degré Kouassi ont appris qu’ils allaient être amenés à jouer un rôle dans ces audiences historiques, désignés par le bâtonnier de l’ordre des avocats comme commis d’office. Ils n’auront donc pas pris part à l’enquête préliminaire ni à l’instruction, mais restent confiants quant à leur capacité à défendre leurs clients.

Failles du dossier