Société

La Congolaise Irène Wabiwa Betoko et la Béninoise Sandra Idossou, la passion de l’écologie

Du bassin du Congo aux rues de Porto-Novo ou Cotonou, ces deux militantes de la défense de l’environnement ont fait de la lutte contre la pollution ou la déforestation leur cheval de bataille.

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 28 décembre 2022 à 17:05

© MONTAGE JA

LES 30 QUI FONT L’AFRIQUE DE DEMAIN (10/12) – Des pionniers plus ou moins reconnus se battent, chacun dans son domaine, pour faire bouger les lignes et tirer le continent vers le haut. Portraits.

À Lire Les 30 qui font l’Afrique de demain, par Marwane Ben Yahmed

D’un côté, les étendues menacées du deuxième poumon vert de la planète. De l’autre, les loques de plastiques qui parsèment les paysages béninois. Irène Wabiwa Betoko (RD Congo) et Sandra Idossou (Bénin) ne se connaissent pas. À quelque 2 000 km l’une de l’autre, elles mènent pourtant un même combat en faveur de la préservation de l’environnement.