Culture
Frères d’art

Cet article est issu du dossier

Frères d’art

Voir tout le sommaire
Culture

Marie NDiaye et Pap Ndiaye : l’excellence française

Mis à jour le 24 août 2012 à 11:47

Marie NDiaye et Pap Ndiaye sont nés d’un père sénégalais et d’une mère française. Elle est écrivaine. Lui enseigne l’histoire à l’École des hautes études en sciences sociales (Paris) et aux États-Unis.

Un même nom écrit de façons différentes. Un père sénégalais parti alors qu’ils étaient encore en bas âge. Une mère française. Ils ont grandi dans l’Hexagone sans avoir eu à souffrir de leur métissage. Marie, la cadette, née en 1967, est une écrivaine précoce : elle a publié son premier roman à l’âge de 17 ans. Unique femme vivante à entrer au répertoire de la Comédie-Française, elle a obtenu le Goncourt en 2009 pour Trois Femmes puissantes. Pap, l’aîné, né en 1965, est moins célèbre que sa soeur. Normalien, il enseigne l’histoire à l’École des hautes études en sciences sociales (Paris) et aux États-Unis. Il s’est fait connaître en 2008 avec La Condition noire. Essai sur une minorité française. Fasciné par le combat des Africains-Américains pour leurs droits, il est également l’auteur des Noirs américains. En marche pour l’égalité, paru en 2009.