Économie

Sanlam-Allianz : les plans de 2023 pour la coentreprise des géants de l’assurance

La joint-venture africaine pourrait envisager des acquisitions sur des marchés à fort potentiel comme le Ghana, le Kenya ou le Nigeria.

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 20 décembre 2022 à 13:58

Le siège de Sanlam à Bellville, au Cap. © Sanlam

En mai 2022, Sanlam et Allianz ont finaliser leur projet de partenariat visant à combiner leurs activités en Afrique, et ainsi créer la plus grande entreprise de services financiers non bancaires du continent. La nouvelle entité, dont les actifs s’élèvent à environ 2 milliards d’euros, sera présente dans 25 pays, à l’exception de l’Afrique du Sud (siège social de Sanlam). L’objectif est de boucler définitivement la transaction au troisième trimestre de 2023.

>> À lire sur The Africa ReportSanlam, Allianz may consider acquisitions to break through in Nigeria, Ghana, Kenya