Politique

Wagner en Centrafrique : pourquoi l’attaque contre Dmitri Sytyi peut mettre le feu aux poudres

L’attaque contre l’un des patrons du groupe à Bangui, le Russe Dmitri Sytyi, est encore loin d’avoir livré ses secrets. Mais elle semble annoncer une nouvelle escalade dans le bras de fer qui oppose la France et la Russie en Afrique.

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 20 décembre 2022 à 17:35

Dimitry Sytii entouré de députés centrafricains sur les marches de l’Assemblée nationale à Bangui le 15 octobre 2021. © AFP

Que s’est-il réellement passé le 16 décembre, dans les locaux de la Maison russe à Bangui ? Depuis trois jours, la question est sur toutes les lèvres, de Bangui à Moscou, en passant par Paris et Saint-Pétersbourg. Selon les premiers éléments de l’enquête en cours menée par les autorités centrafricaines à la demande de la diplomatie russe, un colis piégé y a explosé, blessant gravement son destinataire, Dmitri Sytyi.

Évacué en Russie