Politique

Joe Biden concrétise son virage diplomatique en Afrique

Le président américain a conclu le deuxième sommet États-Unis-Afrique en promettant 55 milliards de dollars et une tournée sur le continent pour 2023.

Réservé aux abonnés
Par et - à Washington
Mis à jour le 17 décembre 2022 à 01:08

Joe Biden regarde le match de Coupe du monde opposant le Maroc à la France aux côtés du Premier ministre marocain Akhannouch, à Washington, le 14 décembre 2022. © Facebook Joe Biden

Pour sa deuxième intervention lors du sommet, après sa prise de parole à l’issue du Business Forum du 14 décembre, le président américain a annoncé, pour conclure l’événement, une aide et des investissements d’une valeur de 55 milliards de dollars au cours des trois prochaines années. Il a aussi laissé entendre qu’il effectuerait sa première tournée sur le continent en 2023, et que ce serait aussi le cas de la vice-présidente, Kamala Harris, et de la première dame, Jill Biden.

À Lire Wagner, présidence de l’UA, M23… Dans les coulisses du sommet de Washington

« Je suis reconnaissant que vous ayez tous fait le voyage jusqu’à Washington pour ce sommet, et je suis impatient de visiter votre continent, a déclaré Joe Biden. Comme je l’ai dit à certains d’entre vous qui m’avez invité dans vos pays, faites attention à ce que vous souhaitez, car je peux me montrer ! »